MONDIAL de Handball  2019 : Les 12 équipes qualifiées pour le tour principal

L’Allemagne et le Danemark co-organisent le championnat du monde de handball 2019 ou Mondial 2019. Ces deux grandes nations du handball sont historiquement à l’origine de ce sport, érigé même en sport national pour le Danemark. Inutile de dire que les deux équipes visent la finale du mondial et comptent sur leur supporters pour battre l’équipe de france notamment.

Avant d’en arriver là, elles doivent d’abord passer le tour préliminaire qui voit la qualification de12 équipes sur les 24 engagées.

Statistiques des 24 équipes

Voyons dans cette infographie, ce que l’on peut remarquer sur les 12 équipes qualifiées (en vert) et les 12 équipes éliminées (en rouge) lors de ce premier tour grâce aux statistiques.

 LIRE LA SUITE > 

Quelle est la meilleure équipe de handball masculine?

Le championnat du monde 2019 se déroulera conjointement en Allemagne et au Danemark. Voici en infographie les meilleures équipes de handball depuis 2010 d’après leur classement aux championnats d’europe et du monde.

Symboliquement, le match d’ouverture verra s’affronter l’Allemagne (réunifiée) et la Corée unifiée ( rassemblant Corée du nord et Corée du Sud pour cette compétition )

 LIRE LA SUITE > 

Disney envahit les vitrines Lacoste

En cette fin d’année 2018, difficile de passer devant la vitrine d’une boutique Lacoste sans y voir Mickey et Minnie. Non, ce n’est pas une boutique Disney.

Disney Lacoste

Des souris remplacent le crocodile Lacoste

Et que font-ils? Ils jouent au tennis et ornent les produits Lacoste à la place du crocodile. A l’occasion des anniversaires des 2 marques (Lacoste 85 ans et Disney 90 ans), celles-ci ont créé une collection spéciale :
Disney | Lacoste: A Very Merry Match aux USA ou Disney X Lacoste en France.

Une newsletter annonçait début Novembre un contenu exclusif et si on avait la curiosité de l’ouvrir, on découvrait la vidéo amusante ci-dessous avec Novak Djokovic, égérie de la marque cette année. Fruit de la collaboration entre BETC et Disney, cette vidéo est dans le plus pur style Disney: en effet, Mickey brodé sur le polo de Novak devient dessin animé et a bien du mal à rester accroché pendant les échanges d’entrainement du tennisman. Evidemment, on imagine les studios Disney derrière les effets spéciaux.

C’est Disney UK qui a produit cette petite vidéo.

Le crocodile habitué, laisse sa place le temps de la collaboration.

On l’aura compris, les vêtements de sport doivent être solide, comme ces marques bientôt centenaires.

Les américains ont eu la primeur de la collection puis, dès le 14 novembre 2018, le reste du monde a pu refaire ces vitrines avec des vêtements, mais aussi des tennis et des accessoires ( porte-monnaie, portefeuille, sacs…) à l’effigie de Mickey ou Minnie d’hier ou d’aujourd’hui en impression 3D.

Il est encore temps de s’offrir un tee-shirt avec cette Minnie qui donne envie de jouer au tennis à tout le monde et qui s’animera peut être…

Le crocodile pas encore en voie d’extinction

A noter qu’une autre campagne Lacoste également réalisée par BETC fût primée en 2018 :

Cette campagne n’a pas laissé indifférent Disney. Le crocodile avait laissé sa place à des espèces en voie d’extinction.

En achetant un polo, vous contribuez à aider l’UICN et Lacoste dans ce combat pour la conservation de la nature à travers le monde.

Polos Lacoste avec les espèces en voie de disparition
logo lacoste 150 gibbons dans le monde

Le lien entre le crocodile et tous ces animaux sauvages est beaucoup plus évident que celui avec les deux souris de Disney. 1775 tee-shirts ont été mis en vente. C’est la totalité des animaux répartis en 10 espèces recensés à ce jour. Par exemple, il ne reste plus que 150 Gibbons de Cao-vit à cause de la déforestation en Asie.

La collection est épuisée mais la collaboration entre Lacoste et Save our species durera 3 ans pour donner de la visibilité aux actions de l’association.

Sources:

L’Europe de l’Est domine les clubs féminins de Handball

Si  trois équipes masculines de clubs français seront au Final Four 2018 de Cologne, du coté des femmes, ce sont quatre équipes d’europe de l’Est qui se sont affrontées aujourd’hui en finales à Budapest :

  1. Győri Audi ETO KC

Hongrie

  1. Vardar Szkopje

Macédoine

  1. CSM Bucuresti

Roumanie

  1. Rostov-Don

Russie

Le classement est le même que l’année dernière pour les trois premières places. Et l’on a pu voir jouer la joueuse la mieux payée du monde à ce jour : 290 000 euros annuels. On est loin des millionnaires du PSG.

Des joueuses françaises au Final Four 2018

Cette journée nous a permis de voir évoluer 5 joueuses françaises championnes du monde 2017 :

  • Alexandra Lacrabère et Amandine Leynaud pour le Vardar,
  • Camille Ayglon-Saurina et Gnonsiane Niombla pour Bucarest ,
  • Siraba Dembélé pour Rostov,

ainsi que les meilleures joueuses suèdoises , hollandaises et norvégiennes. Preuve, que les équipes d’Europe de l’Est sont attractives financièrement et compétitivement.

On sait déjà que la plupart des joueuses françaises reviendront dans un club français l’année prochaine sauf Amandine Leynaud MVP du match et qui rejoindra GYOR.
N’est-ce pas un peu trop tôt? L’Euro 2018 se déroulera en France fin novembre et les filles doivent jouer dans des équipes de haut niveau pour espérer gagner l’EURO à domicile.
Le championnat français à deux équipes de niveau international avec des joueuses championnes du monde 2017 : Brest avec Cléopâtre Darleux, Pauline Cotonéa et Allison Pineau et Metz avec Manon Houette, Grâce Zaadi, Gnonsiane Niombla, Laura Flippes, Astride N’Gouan, Orlane Kanor et Béatrice Edwige.

Ce n’est pas vraiment suffisant…mais, comme pour les hommes, le mouvement vers le championnat français de grandes joueuses internationales est enclenché. Alors, dans deux ou trois ans, si les françaises sont championnes d’Europe en décembre 2018 à Paris, les clubs féminins français de Brest et Metz se retrouveront au Final Four à Budapest à l’instar de leurs homologues masculins.

French Final Four 2018 à Cologne

Pour la première fois depuis la création de la compétition Euroleague ou Champions league européenne, trois équipes d’une même nationalité se disputeront le titre de champion d’Europe des clubs au cours du Final Four 2018 à Cologne et elles sont françaises ! Il s’agit du Paris Saint-Germain (PSG), du HBCNantes et de Montpellier Handball (MHB).
La quatrième équipe est celle du Vardar Skopje, club macédonien tenant du titre.
Et il n’y aura pas d’équipe allemande, ce qui n’était encore jamais arrivé.

C’est une consécration de plus pour le handball français et le championnat de France qui possèdent donc cette année les meilleures équipes européennes.

Le PSG de Nikola Karabatic et Thierry Omeyer est favori pour le titre après l’avoir raté l’année dernière. Mais les montpelliérains de Mickael Guigou ne sont pas en reste.

Selon Ouest France, une guerre fraticide entre les deux équipes existe déjà en championnat car seuls deux points les séparent avec en toile de fond l’affaire des paris truqués impliquant les frères Karabatic qui jouaient à Montpellier à l’époque et qui a failli détruire le club.

Ce Final Four 2018 sera en tout cas l’occasion de voir une dernière fois jouer à l’international deux joueurs stars de l’équipe de France qui nous a tant fait vibrer ces dernières années : Thierry Omeyer et Daniel Narcisse. Avec en plus, Mickael Guigou, Luc Abalo et Nikola Karabatic, ce sont 5 joueurs majeurs du handball français qui évolueront au Final Four. Des français qui jouent en France et qui ont élévé le niveau du championnat jusqu’à ce que celui-ci devienne cette année 2018 le meilleur d’Europe.