Consécration du handball français aux jeux olympiques de Tokyo

Dire qu’ils ont faillis ne pas avoir lieu ces jeux ! On les a attendu un an de plus que prévu mais le covid 19 n’a pas vaincu les sportifs. Il a vaincu les spectateurs ! Cela faisait déjà un an qu’on regardait des matchs sans public à la télé en France et on ne s’y habitue toujours pas : on dirait des matchs d’entraînement !

Tout le coté festif, la ferveur du public, l’ambiance ont disparu. Il ne reste que l’essentiel : le match. On reste concentré sur le match, sur les joueurs, rien ne nous distrait du jeu : du handball juste pour nous, les téléspectateurs. Mais quand même, quel dommage !

Qu’ils semblaient petits nos joueurs et joueuses de Handball, seuls au milieu de ces immenses salles vides. Et pourtant, ils ont trouvé les ressources et la motivation pour nous offrir un match tous les jours jusqu’à la finale et la gagner : incroyable ! Nous avons eu droit à un match en alternance des deux équipes de France pendant 16 jours ! Quel régal, le maximum et la victoire au bout des garçons puis des filles ! Un véritable exploit ! ils et elles l’ont fait !

Podium de l'équipe de France masculine médaille d'or aux JO de Tokyo 2021
L’équipe de France masculine est Championne olympique en Handball le 7 août 2021 (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Stade National de Yoyogi – Tokyo (Japon)

Merci ! Bravo ! Nos joueurs et joueuses ont un mental d’acier. Si les français ont su profiter d’un parcours « plutôt facile » dès le départ, ce n’est pas le cas des françaises tombées dans le groupe le plus fort : leur combat difficile les a soudées. Le format court de la compétition des jeux olympiques convient parfaitement aux équipes de France. Et quand on a connu les adversaires des bleu(e)s en finale, je me suis dis: c’est faisable , moins dur que les norvégiennes pour les filles et les espagnols pour les garçons. Ils et elles ont gagné la finale ! Les deux équipes sont championnes olympiques ! Le Handball français est sur le toit de l’olympe. Et les jeux auront lieu à Paris dans trois ans (Lille pour le handball).

Podium de l'équipe de France féminine médaille d'or aux JO de Tokyo 2021
Le lendemain, le 8 août, c’est l’équipe de France féminine est Championne olympique en Handball (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Stade National de Yoyogi – Tokyo (Japon)

Trois mois après l’exploit, j’ai regardé la demi-finale féminine France-Suède en replay sur le site des JO commenté en anglais. C’est un peu comme si il n’y avait pas de son non plus ! Les caméras s’attardent sur les visages concentrés et déterminés des joueuses. En défense, les combats apparaissent plus âpres. On entend même les joueuses se parler, dont le fameux « feme boutik ».

On ne reverra probablement pas avant longtemps, espérons le, de si près des exploits pareils « coté joueurs ».

Je me suis demandée quelle pouvait être le plus des équipes de France ? Pourquoi les deux équipes ont gagné ? Ces matchs intimistes, coté « joueurs » ont mis en valeur l’esprit d’équipe : en se focalisant uniquement sur le jeu et en entendant communiquer les joueurs, on les a vu plus que jamais s’aider les uns les autres sur le terrain. Les entraîneurs ont fait aussi beaucoup tourner les joueurs. Difficile de mettre en avant un seul joueur ou une seule joueuse.

Mais peut être que les deux équipes ont eu envie de remercier de la plus belle des manières le trio qui avait annoncé leur retraite de l’équipe de France après ces JO : Amandine Leynaud, Michael Guigou et Luc Abalo qui ont tant donné pour le handball français et qui partent chacun avec un palmarès ahurissant.

Notre duo de choc de gardiennes : Amandine Leynaud et Cléopâtre darleux
Luc Abalo, Michael Guigou et Nikola Karabatic (Photo by Franck FIFE / AFP)
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.