Metz Handball participe pour la première fois au Final Four à Budapest

On se souvient de la belle victoire de l’équipe de France féminine cet hiver face à la Russie en finale des championnats d’Europe 2018 à Paris. L’équipe de Metz se compose de nombreuses joueuses de cette équipe de France et domine le championnat de france depuis plusieurs années. Metz Handball a réussi cette année à atteindre le final four, c’est à dire , faire partie des 4 meilleures équipes européennes de la saison 2018-2019 en participant en plus du championnat national à la champions league européenne.

Metz Handball – Rostov-Don, France – Russie des clubs

Samedi 11 mai, à Budapest, elles joueront contre l’équipe russe de Rostov-Don qui vient de récupérer une des meilleures joueuses du monde, blessée en début de saison. Autrement dit, des joueuses de l’équipe de france retrouveront des joueuses de l’équipe de russie mais, cette fois, en club. L’autre match opposera le club hongrois de Gyor (avec notre gardienne Amandine Leynaud) au club norvégien de Christiansand.

Dimanche 12 mai, les équipes vainqueurs s’affronteront en finale, les perdantes s’affronteront pour la troisième place.

C’est un véritable exploit qu’ont réussi les messines sous la houlette de leur entraineur Emmanuel Mayonnade. Celui-ci entrainera d’ailleurs l’an prochain en paralèlle, l’équipe des Pays Bas : une équipe très performante depuis trois quatre ans mais en mal de titre et les JO arrivent en plus de l’euro et du mondial. On souhaite évidemment la victoire à Metz qui va devoir tenir au mental pour sa première participation.

Metz Handball, seul club français au Final Four

Metz Handball représente aussi le handball français au plus haut niveau puisque les 3 clubs masculins n’ont pas renouvelé leur exploit de l’année dernière : en effet, aucune des trois équipes, Nantes, PSG ou Montpellier n’a atteint le final four. Du jamais vu avec trois équipes françaises sur quatre à Cologne !

Soulignons quand même que Montpellier vainqueur inattendu l’an passé est tombé cette année dans le groupe le plus fort, car les quatre finalistes sont issus de leur groupe : Barcelone ( 4 internationaux français : Dika Mêm, Cedric Sorhaindo, Ludovic Fabregas et Timotey n’Guessan), Vesprem ( avec Kentin Mahé) , le Vardar et le club polonais de Kielce.

Deux weekends à venir à suivre à Budapest et à Hambourg pour voir du très beau handball… Et que les meilleurs gagnent!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *